La Lamborghini Veneno

veneno004Salon de Genève 2013: le stand Lamborghini est encore sur le point de nous surprendre avec le monstre caché sous la bâche.

Pour le 50 eme anniversaire de la marque au taureau, voici Veneno. Le style est très fort, cette voiture semble sortir tout droit du dernier Batman.

veneno001

Comme de coutume chez Lamborghini, le nom de Veneno vient de celui d’un taureau de combat. Il était réputé pour être le plus fort et le plus agressif lors d’un combat. C’est le taureau le plus rapide. Son nom est rentré dans l’imaginaire populaire pour avoir mortellement blessé en 1914 le célèbre torero José Sanchez Rodriguez, en pleine corrida dans l’arène andalouse de Sanlúcar de Barrameda.

La Veneno apporte l’efficacité aérodynamique d’un véritable prototype de compétition sur la route.

Chacun des détails qui compose sa ligne pour le moins unique, apporte une réelle fonction dynamique de haut niveau sur:

  • Les appuis
  • La trainée minimale
  • Le refroidissement du moteur

veneno003

La partie avant en forme de flèche, fonctionne en fait comme une aile aérodynamique. Des grands canaux sont aménagés entre le bécquet et le capot. Ils guident l’air dans la capot et vers les roues avant.

veneno002

La division des ailes de la carrosserie est une référence dans le monde du sport prototype et optimise l’écoulement aérodynamique. La ligne latérale est dominée par d’énormes seuils et de puissants passages de roues.

Les énormes prises d’air sur les passages de roues arrières offrent une ventilation à grand débit à la fois pour le refroidissement du moteur et pour l’admission d’air.

veneno006

L’arrière de la Veneno est également optimisé au niveau de l’aérodynamique. Les feux de position, clignotants, stop et brouillard sont combinés dans le double Y partant du centre pour finir dans les ailes.

Le diffuseur pour le moins imposant, encadre les quatre sorties d’échappement. La seule partie étanche est la partie de carrosserie prévue pour la plaque d’immatriculation! Le reste est ajouré pour l’évacuation du flux d’air surchauffé par le refroidissement de la mécanique.

veneno005

L’aileron arrière est consolidé par une grande nageoire de requin. Cet artifice aérodynamique augmente la stabilité du train arrière au freinage  et permet des appuis complémentaires en virage.

 

Quelques chiffres pour résumer ce nouveau monstre échappé de Sant’ Agata:

  • Les jantes AV/AR : 20 et 21 pouces
  • Poids : 1 450 kg
  • Rapport poids/puissance : 1,95kg/ch
  • Cylindrée: 6,5 litres
  • NB de cylindre : 12
  • Puissance : 552 kW/750 ch
  • Boîte de vitesses à 7 rapports
  • Vitesse : 355 km/h
  • De 0 à 100 km/h en 2,8 secondes

 

Laisser un commentaire

La Lamborghini Veneno

veneno004Salon de Genève 2013: le stand Lamborghini est encore sur le point de nous surprendre avec le monstre caché sous la bâche.

Pour le 50 eme anniversaire de la marque au taureau, voici Veneno. Le style est très fort, cette voiture semble sortir tout droit du dernier Batman.

veneno001

Comme de coutume chez Lamborghini, le nom de Veneno vient de celui d’un taureau de combat. Il était réputé pour être le plus fort et le plus agressif lors d’un combat. C’est le taureau le plus rapide. Son nom est rentré dans l’imaginaire populaire pour avoir mortellement blessé en 1914 le célèbre torero José Sanchez Rodriguez, en pleine corrida dans l’arène andalouse de Sanlúcar de Barrameda.

La Veneno apporte l’efficacité aérodynamique d’un véritable prototype de compétition sur la route.

Chacun des détails qui compose sa ligne pour le moins unique, apporte une réelle fonction dynamique de haut niveau sur:

  • Les appuis
  • La trainée minimale
  • Le refroidissement du moteur

veneno003

La partie avant en forme de flèche, fonctionne en fait comme une aile aérodynamique. Des grands canaux sont aménagés entre le bécquet et le capot. Ils guident l’air dans la capot et vers les roues avant.

veneno002

La division des ailes de la carrosserie est une référence dans le monde du sport prototype et optimise l’écoulement aérodynamique. La ligne latérale est dominée par d’énormes seuils et de puissants passages de roues.

Les énormes prises d’air sur les passages de roues arrières offrent une ventilation à grand débit à la fois pour le refroidissement du moteur et pour l’admission d’air.

veneno006

L’arrière de la Veneno est également optimisé au niveau de l’aérodynamique. Les feux de position, clignotants, stop et brouillard sont combinés dans le double Y partant du centre pour finir dans les ailes.

Le diffuseur pour le moins imposant, encadre les quatre sorties d’échappement. La seule partie étanche est la partie de carrosserie prévue pour la plaque d’immatriculation! Le reste est ajouré pour l’évacuation du flux d’air surchauffé par le refroidissement de la mécanique.

veneno005

L’aileron arrière est consolidé par une grande nageoire de requin. Cet artifice aérodynamique augmente la stabilité du train arrière au freinage  et permet des appuis complémentaires en virage.

 

Quelques chiffres pour résumer ce nouveau monstre échappé de Sant’ Agata:

  • Les jantes AV/AR : 20 et 21 pouces
  • Poids : 1 450 kg
  • Rapport poids/puissance : 1,95kg/ch
  • Cylindrée: 6,5 litres
  • NB de cylindre : 12
  • Puissance : 552 kW/750 ch
  • Boîte de vitesses à 7 rapports
  • Vitesse : 355 km/h
  • De 0 à 100 km/h en 2,8 secondes

 

Scroll to top