Suzuki: gamme BVA

suzuki vitara BVA 001Suzuki revisite son offre boîte de vitesses automatique (BVA) sur la gamme A, B et C.
Le marché de la BVA se démocratise de plus en plus. Il est passé de 5% des ventes de véhicules neufs en 2000 à 21% en 2015.
La première raison de cette augmentation du marché  vient de l’agrément de conduite due à l’évolution technologique de ses boites de vitesses, à l’augmentation de la circulation et à la baisse du coût.

L’autre atout majeur, c’est la sécurité en simplifiant énormément les commandes de la voiture au profit de la vigilance.

LE VITARA :

Vitara est le véhicule le plus moderne de la gamme Suzuki, il est devenu un icône mondial avec plus de 3 millions de véhicules vendus depuis 1988.

Vitara évolue encore avec une offre BVA avec deux motorisations (essence et diésel) de cylindrée et de puissance égales, 1.6 litre et 120 ch.

Le couple moteur et de 120 Nm à 4 400 tr/min tandis que le Diésel propose 320 Nm à 1 750 tr/min.

Petite différence tout de même pour l’agrément de conduite, le couple est très important pour la gestion d’une boîte de vitesses automatique, car il évite les rétrogradages intempestifs.

La version essence est proposée avec une BVA de l’équipementier « AISIN », un des meilleurs du marché. Cette version est très agréable en ville, mais beaucoup moins sur route et autoroute, le manque de couple du moteur est flagrant.

La version Diésel est proposée avec une boîte de vitesses robotisée, nommée TCCS chez Suzuki. Elle bénéficie de la technologie à double embrayage, elle permet un passage de vitesse très rapide et annule l’effet plongée de la voiture. Cette version rend le Vitara très très attrayant aux vues de son tarif, de son comportement routier, de son confort, de ses consommations de carburant modérées et bien sur son agrément de conduite.

LE S-CROSS :

Le S-CROSS est le SUV compact à tout faire de Suzuki. Il reçoit les mêmes motorisations et BVA que Vitara.

Les deux modèles sont équipées de commandes de passage de vitesses au volant par palette.

Avec cette offre BVA en essence et Diésel sur S-CROSS et Vitara, permet à Suzuki d’être le constructeur le mieux placé en tarif dans ce segment. La hausse des tarifs, due à l’automatisation des vitesses, ne dépasse pas 1 600 euros.

LA CELERIO :

La Célério, c’est le poids plume du segment A avec une masse de 805 à 815 kg en fonction des finitions. La version BVA, n’est autre qu’une boîte de vitesses mécanique robotisée à 5 rapports.

L’avantage de ce système est son coût modéré à l’achat et à l’entretien. La technique permet le ripage ou fonction rampante au lâcher de frein comme une vrai BVA. Autre avantage elle permet une valeur de CO2 inchangée de 99 gr .

Pour conclure, Susuki propose une gamme complète de véhicule automatique qui couvre une large clientèle. Gros avantage, c’est un des constructeurs les moins chers du marché sans être du low-cost.

tarif: http://www.suzuki.fr/

Suzuki: gamme BVA

suzuki vitara BVA 001Suzuki revisite son offre boîte de vitesses automatique (BVA) sur la gamme A, B et C.
Le marché de la BVA se démocratise de plus en plus. Il est passé de 5% des ventes de véhicules neufs en 2000 à 21% en 2015.
La première raison de cette augmentation du marché  vient de l’agrément de conduite due à l’évolution technologique de ses boites de vitesses, à l’augmentation de la circulation et à la baisse du coût.

L’autre atout majeur, c’est la sécurité en simplifiant énormément les commandes de la voiture au profit de la vigilance.

LE VITARA :

Vitara est le véhicule le plus moderne de la gamme Suzuki, il est devenu un icône mondial avec plus de 3 millions de véhicules vendus depuis 1988.

Vitara évolue encore avec une offre BVA avec deux motorisations (essence et diésel) de cylindrée et de puissance égales, 1.6 litre et 120 ch.

Le couple moteur et de 120 Nm à 4 400 tr/min tandis que le Diésel propose 320 Nm à 1 750 tr/min.

Petite différence tout de même pour l’agrément de conduite, le couple est très important pour la gestion d’une boîte de vitesses automatique, car il évite les rétrogradages intempestifs.

La version essence est proposée avec une BVA de l’équipementier « AISIN », un des meilleurs du marché. Cette version est très agréable en ville, mais beaucoup moins sur route et autoroute, le manque de couple du moteur est flagrant.

La version Diésel est proposée avec une boîte de vitesses robotisée, nommée TCCS chez Suzuki. Elle bénéficie de la technologie à double embrayage, elle permet un passage de vitesse très rapide et annule l’effet plongée de la voiture. Cette version rend le Vitara très très attrayant aux vues de son tarif, de son comportement routier, de son confort, de ses consommations de carburant modérées et bien sur son agrément de conduite.

LE S-CROSS :

Le S-CROSS est le SUV compact à tout faire de Suzuki. Il reçoit les mêmes motorisations et BVA que Vitara.

Les deux modèles sont équipées de commandes de passage de vitesses au volant par palette.

Avec cette offre BVA en essence et Diésel sur S-CROSS et Vitara, permet à Suzuki d’être le constructeur le mieux placé en tarif dans ce segment. La hausse des tarifs, due à l’automatisation des vitesses, ne dépasse pas 1 600 euros.

LA CELERIO :

La Célério, c’est le poids plume du segment A avec une masse de 805 à 815 kg en fonction des finitions. La version BVA, n’est autre qu’une boîte de vitesses mécanique robotisée à 5 rapports.

L’avantage de ce système est son coût modéré à l’achat et à l’entretien. La technique permet le ripage ou fonction rampante au lâcher de frein comme une vrai BVA. Autre avantage elle permet une valeur de CO2 inchangée de 99 gr .

Pour conclure, Susuki propose une gamme complète de véhicule automatique qui couvre une large clientèle. Gros avantage, c’est un des constructeurs les moins chers du marché sans être du low-cost.

tarif: http://www.suzuki.fr/

Scroll to top