Essai : Nouvelle Classe C

La nouvelle Classe C version AMG Line

La nouvelle Classe C version AMG Line

Depuis son apparition dans le segment des berlines moyennes premium, la classe C a toujours été l’un des modèles phares de Mercedes-Benz en termes de volume de ventes. Sorti en 2007, le précédent modèle s’est écoulé à plus de 2,4 millions d’exemplaire. Nous avons eu le privilège d’essayer la toute nouvelle version de ce best-seller de la marque à l’étoile.

 

Design et style extérieur

Des lignes à la fois fluides et dynamiques

Des lignes à la fois fluides et dynamiques

Au premier coup d’œil, pas de doute, le bureau de style de chez Mercedes confirme son dynamisme actuel et la nouvelle Classe C s’inscrit pleinement dans cette tendance en tranchant résolument avec les lignes beaucoup plus conventionnelles de sa devancière.

De trois quart-arrière, la sportivité est affirmée.

De trois quart-arrière, la sportivité est affirmée.

Notez le travail au niveau des deux sorties d'échappement

Notez le travail au niveau des deux sorties d’échappement

En mélangeant modernité, fluidité et une certaine sportivité pour ne pas dire agressivité, la classe C revendique sans hésitation ses gènes « Premium » hérités du vaisseau amiral Classe S. C’est d’autant plus marquant sur notre modèle d’essai équipée du pack « AMG line » qui renforce sa sportivité.

La nouvelle Classe C est équipée de série de projecteurs halogènes H7. Outre les projecteurs de série, le programme comprend deux variantes à LED à faible consommation : une version statique et un modèle dynamique avec « Intelligent Light System à LED ». Leur design nocturne caractéristique rend la Classe C immédiatement reconnaissable dans l’obscurité. Les feux arrière et les feux de stop intégrés aux blocs optiques arrière sont à LED sur tous les modèles.

La face avant reprend à son compte le code actuel de la marque

La face avant reprend à son compte les codes actuels de la marque à l’étoile

Le client a le choix entre deux visages très différents : un style sportif avec étoile centrale (comme sur notre modèle) ou avec le Pack Exclusif, une grille de calandre avec étoile Mercedes sur le capot moteur, qui peut être hermétiquement fermée grâce à des lamelles en vue d’optimiser le Cx.

Design intérieur et habitacle.

Sur la plus haute finition, un éclairage d'ambiance bleuté du plus bel effet.

Sur la plus haute finition « Fascination », un éclairage d’ambiance bleuté du plus bel effet.

Lorsque l’on ouvre les portières et que l’on s’installe à bord, aussi bien au volant qu’en tant que passager, on pénètre de plein pied dans l’univers du premium que laissait suggérer l’extérieur de l’auto. C’est le grand luxe, avec là encore un gros travail de la part des responsables du design intérieur pour s’affranchir des habitacles à la finition certes irréprochable, mais trop sérieux, parfois austères pour ne pas dire « tristounets ».

 

Les passagers arrières ne sont pas oubliés

Les passagers arrières ne sont pas oubliés

Au dessus de la version « Classe C » de base, trois autres finitions (Exclusive, Sportline et Fascination) apportent leur lot de raffinements et d’équipements supplémentaires, qui peuvent être sublimés par deux packs (AMG Line et Exclusif). Attention à la note finale!

PLACES à l’AVANT

  • Assise…………………………………………………….: 9,5
  • Réglage du siège……………………………………..: 8
  • Simplicité des commandes……………………….: 9
  • Maintien latéral…………………………………………: 9,5
  • Hauteur au pavillon…………………………………..: 9,5
  • Confort général du siège…………………………..: 9,6

PLACE CONDUCTEUR

  • Temps d’installation au volant………………………………………………..: 9
  • Accessibilité des commandes pour la conduite et la sécurité……: 9
  • Visibilité, champ de vision avant…………………………………………….: 9,8
  • Visibilité latéral……………………………………………………………………..: 9,5
  • Visibilité arrière ……………………………………………………………………: 8
Les matériaux et la finition font partie de ce qui se fait de mieux dans la production actuelle.

Les matériaux et la finition font partie de ce qui se fait de mieux dans la production actuelle.

Les 5 gros aérateurs viennent égayer l’habitacle ou le cuir le dispute aux inserts en aluminium brossé du plus bel effet et aux plastiques noirs de qualité quoi que sans doute sensibles aux traces de doigts à l’usage. Notez le grand écran central couleur haute définition de 17,78 cm (7 pouces) qui fournit clairement l’ensemble des informations du système multimédia.

 

CHAUFFAGE/CLIMATISATION

  • Facilité d’utilisation des commandes (chaud-froid)…: 8,8
  • Facilité d’utilisation de la climatisation…………………..: 9

 

L'utilisateur a la choix entre la molette et le pavé tactile façon "Smartphone".

L’utilisateur a la choix entre la molette et le pavé tactile façon « Smartphone ».

L’écran n’étant pas interactif, la navigation s’effectue grâce à la touche de modernité apportée par Mercedes à travers le pavé tactile assez novateur (de série en France) situé dans le repose-main au pied de la console centrale.

 

 

 

L'ensemble est assez agréable à utiliser, après un petit temps d'adaptation

L’ensemble est assez agréable à utiliser, après un petit temps d’adaptation

Comme sur un Smartphone, après un petit temps d’adaptation, il permet un pilotage plutôt intuitif de l’ensemble des fonctions du système embarqué du bout des doigts.

 

 

 

RADIO-CD/GPS

  • Facilité d’utilisation des commandes……………………………………………………………: 9
  • Facilité des réglages de la radio (première utilisation) avec livret d ‘utilisateur…..: 9
  • Qualité du son places avants………………………………………………………………………: 9,5
  • Qualité du son places arrières…………………………….:……………………………………..: 9,5
  • Facilité de l’utilisation du GPS……………………………………………………………………..: 9,8
  • Ergonomie des commandes en général……………………………………………………….: 9

 

L'utilisateur peut personnaliser les infos qu'il veut au niveau de l'affichage.

L’utilisateur peut personnaliser les infos qu’il veut au niveau de l’affichage.

Autre nouveauté, un affichage tête haute emprunté au monde de l’aéronautique. Celui-ci affiche les informations clés au niveau du pare-brise, dans le champ de vision direct du conducteur. Efficace.

Une boîte à gants dans la moyenne.

Une boîte à gants dans la moyenne.

Portière avant

Portière avant

Portière arrière

Portière arrière

 

 

Côté rangements, que ce soit au niveau de la boîte à gants ou des portières, il y a ce qu’il faut. Ni plus, ni moins.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sans être immenses, les places arrière sont accueillantes

Sans être immenses, les places arrière sont accueillantes

Afin de s’adapter à l’évolution de la stature moyenne des automobilistes, les dimensions de la Classe C sont en hausse. Avec un empattement en progression de 80 mm (2 840 mm) par rapport au modèle précédent, le véhicule a gagné 95 mm en longueur (4 686 mm) et 40 mm en largeur (1 810 mm). Si le conducteur et le passager avant voyagent en première classe et même si la hauteur au pavillon est un peu juste, design oblige, le gain d’espace profite tout de même aux passagers arrière qui peuvent voyager dans un confort appréciable.

Le siège conducteur reculé à fond, il ne reste plus beaucoup d'espace aux jambes

Le siège conducteur reculé à fond, il ne reste plus beaucoup d’espace aux jambes

 

 

PLACES à l’ARRIERE

  • Assise…………………………………………………….: 9,3
  • Place pour les jambes………………………………: 8,6
  • Hauteur au pavillon……………………………………: 8,6
  • Confort général du siège……………………………: 9,5

 

 

 

 

C15

Avec 480 litres (selon ISO 3822), le volume du coffre de la nouvelle Classe C a encore progressé par rapport au modèle précédent. Il reste dans la moyenne du segment.

Conduite et motorisations.

Difficile de prendre en défaut la nouvelle Classe C sur la route.

Difficile de prendre en défaut la nouvelle Classe C sur la route.

D’ores et déjà en concessions, la Classe C est disponible au départ avec deux moteurs essence (C180 156 ch et C200 184ch) et un moteur diesel C220.  Un tout nouveau 1,6l diesel (136ch) viendra compléter l’offre dans un second temps. Les motorisations répondent aux normes Euro 6 qui vont entrer en vigueur.

Notre modèle d’essai était la C 220 BlueTEC équipée du 2,2 l diesel développant 125 kW (170 ch) couplé à la nouvelle boîte automatique 7G-TRONIC PLUS. En enfonçant le bouton du système Keyless Start et en position Drive, il ne faut que quelques secondes pour s’approprier la conduite de l’auto, tout en douceur, souplesse et confort de roulage évident. Le travail d’insonorisation est remarquable. Attention, les 170 ch vous rappelleront vite à l’ordre ! Le système stop and start complète l’équipement, tout comme l’inédite suspension pneumatique « Airmatic » qui offre, via un sélecteur, le choix entre quatre modes : « Confort », « ECO », « Sport » et « Sport + ».

Grâce à carrosserie hybride en aluminium l’auto pèse environ 70 kg de moins que le modèle conventionnel en acier. Le poids total du véhicule diminue même d’environ 100 kg. Cette conception permet de réduire la consommation de l’ordre de 20 %, un peu au dessus des chiffres annoncés (4,4l/100km) en utilisation réelle mixte pendant notre essai, sans perte de performances, avec un dynamisme et une agilité hors pairs.

  • Agrément moteur……………………………………: 9,8
  • Ressenti du toucher de route…………………..: 9,4
  • Agrément de conduite……………………………..: 9,7
  • Confort de l’amortissement a l’avant…………: 9,8
  • Confort de l’amortissement a l’arrière……….: 9,6
  • Acoustique moteur………………………………….: 9,9
  • Acoustique envers l’extérieur……………………: 9,8

 

Conclusion :

La nouvelle C devant le "pop up store" crée pour son lancement

La nouvelle C devant le « pop up store » crée pour son lancement

Equipée d’une profusion de technologies de sécurité actives et passives auxquelles la firme de Stuttgart nous a habitués, la nouvelle Classe C est incontestablement bâtie pour la route. Bien bâtie même ! Attirante, Connectée, luxueuse, efficiente, pleinement ancrée dans son temps, la nouvelle Classe C est incontestablement une réussite mais qui se paye au prix fort. Si le modèle essayé est accessible de base à tout de même 45 600€, les nombreuses options font grimper la note à 57 950€ ! Pas vraiment une voiture du peuple la nouvelle étoile de Mercedes Benz…

Essai : Nouvelle Classe C

La nouvelle Classe C version AMG Line

La nouvelle Classe C version AMG Line

Depuis son apparition dans le segment des berlines moyennes premium, la classe C a toujours été l’un des modèles phares de Mercedes-Benz en termes de volume de ventes. Sorti en 2007, le précédent modèle s’est écoulé à plus de 2,4 millions d’exemplaire. Nous avons eu le privilège d’essayer la toute nouvelle version de ce best-seller de la marque à l’étoile.

 

Design et style extérieur

Des lignes à la fois fluides et dynamiques

Des lignes à la fois fluides et dynamiques

Au premier coup d’œil, pas de doute, le bureau de style de chez Mercedes confirme son dynamisme actuel et la nouvelle Classe C s’inscrit pleinement dans cette tendance en tranchant résolument avec les lignes beaucoup plus conventionnelles de sa devancière.

De trois quart-arrière, la sportivité est affirmée.

De trois quart-arrière, la sportivité est affirmée.

Notez le travail au niveau des deux sorties d'échappement

Notez le travail au niveau des deux sorties d’échappement

En mélangeant modernité, fluidité et une certaine sportivité pour ne pas dire agressivité, la classe C revendique sans hésitation ses gènes « Premium » hérités du vaisseau amiral Classe S. C’est d’autant plus marquant sur notre modèle d’essai équipée du pack « AMG line » qui renforce sa sportivité.

La nouvelle Classe C est équipée de série de projecteurs halogènes H7. Outre les projecteurs de série, le programme comprend deux variantes à LED à faible consommation : une version statique et un modèle dynamique avec « Intelligent Light System à LED ». Leur design nocturne caractéristique rend la Classe C immédiatement reconnaissable dans l’obscurité. Les feux arrière et les feux de stop intégrés aux blocs optiques arrière sont à LED sur tous les modèles.

La face avant reprend à son compte le code actuel de la marque

La face avant reprend à son compte les codes actuels de la marque à l’étoile

Le client a le choix entre deux visages très différents : un style sportif avec étoile centrale (comme sur notre modèle) ou avec le Pack Exclusif, une grille de calandre avec étoile Mercedes sur le capot moteur, qui peut être hermétiquement fermée grâce à des lamelles en vue d’optimiser le Cx.

Design intérieur et habitacle.

Sur la plus haute finition, un éclairage d'ambiance bleuté du plus bel effet.

Sur la plus haute finition « Fascination », un éclairage d’ambiance bleuté du plus bel effet.

Lorsque l’on ouvre les portières et que l’on s’installe à bord, aussi bien au volant qu’en tant que passager, on pénètre de plein pied dans l’univers du premium que laissait suggérer l’extérieur de l’auto. C’est le grand luxe, avec là encore un gros travail de la part des responsables du design intérieur pour s’affranchir des habitacles à la finition certes irréprochable, mais trop sérieux, parfois austères pour ne pas dire « tristounets ».

 

Les passagers arrières ne sont pas oubliés

Les passagers arrières ne sont pas oubliés

Au dessus de la version « Classe C » de base, trois autres finitions (Exclusive, Sportline et Fascination) apportent leur lot de raffinements et d’équipements supplémentaires, qui peuvent être sublimés par deux packs (AMG Line et Exclusif). Attention à la note finale!

PLACES à l’AVANT

  • Assise…………………………………………………….: 9,5
  • Réglage du siège……………………………………..: 8
  • Simplicité des commandes……………………….: 9
  • Maintien latéral…………………………………………: 9,5
  • Hauteur au pavillon…………………………………..: 9,5
  • Confort général du siège…………………………..: 9,6

PLACE CONDUCTEUR

  • Temps d’installation au volant………………………………………………..: 9
  • Accessibilité des commandes pour la conduite et la sécurité……: 9
  • Visibilité, champ de vision avant…………………………………………….: 9,8
  • Visibilité latéral……………………………………………………………………..: 9,5
  • Visibilité arrière ……………………………………………………………………: 8
Les matériaux et la finition font partie de ce qui se fait de mieux dans la production actuelle.

Les matériaux et la finition font partie de ce qui se fait de mieux dans la production actuelle.

Les 5 gros aérateurs viennent égayer l’habitacle ou le cuir le dispute aux inserts en aluminium brossé du plus bel effet et aux plastiques noirs de qualité quoi que sans doute sensibles aux traces de doigts à l’usage. Notez le grand écran central couleur haute définition de 17,78 cm (7 pouces) qui fournit clairement l’ensemble des informations du système multimédia.

 

CHAUFFAGE/CLIMATISATION

  • Facilité d’utilisation des commandes (chaud-froid)…: 8,8
  • Facilité d’utilisation de la climatisation…………………..: 9

 

L'utilisateur a la choix entre la molette et le pavé tactile façon "Smartphone".

L’utilisateur a la choix entre la molette et le pavé tactile façon « Smartphone ».

L’écran n’étant pas interactif, la navigation s’effectue grâce à la touche de modernité apportée par Mercedes à travers le pavé tactile assez novateur (de série en France) situé dans le repose-main au pied de la console centrale.

 

 

 

L'ensemble est assez agréable à utiliser, après un petit temps d'adaptation

L’ensemble est assez agréable à utiliser, après un petit temps d’adaptation

Comme sur un Smartphone, après un petit temps d’adaptation, il permet un pilotage plutôt intuitif de l’ensemble des fonctions du système embarqué du bout des doigts.

 

 

 

RADIO-CD/GPS

  • Facilité d’utilisation des commandes……………………………………………………………: 9
  • Facilité des réglages de la radio (première utilisation) avec livret d ‘utilisateur…..: 9
  • Qualité du son places avants………………………………………………………………………: 9,5
  • Qualité du son places arrières…………………………….:……………………………………..: 9,5
  • Facilité de l’utilisation du GPS……………………………………………………………………..: 9,8
  • Ergonomie des commandes en général……………………………………………………….: 9

 

L'utilisateur peut personnaliser les infos qu'il veut au niveau de l'affichage.

L’utilisateur peut personnaliser les infos qu’il veut au niveau de l’affichage.

Autre nouveauté, un affichage tête haute emprunté au monde de l’aéronautique. Celui-ci affiche les informations clés au niveau du pare-brise, dans le champ de vision direct du conducteur. Efficace.

Une boîte à gants dans la moyenne.

Une boîte à gants dans la moyenne.

Portière avant

Portière avant

Portière arrière

Portière arrière

 

 

Côté rangements, que ce soit au niveau de la boîte à gants ou des portières, il y a ce qu’il faut. Ni plus, ni moins.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sans être immenses, les places arrière sont accueillantes

Sans être immenses, les places arrière sont accueillantes

Afin de s’adapter à l’évolution de la stature moyenne des automobilistes, les dimensions de la Classe C sont en hausse. Avec un empattement en progression de 80 mm (2 840 mm) par rapport au modèle précédent, le véhicule a gagné 95 mm en longueur (4 686 mm) et 40 mm en largeur (1 810 mm). Si le conducteur et le passager avant voyagent en première classe et même si la hauteur au pavillon est un peu juste, design oblige, le gain d’espace profite tout de même aux passagers arrière qui peuvent voyager dans un confort appréciable.

Le siège conducteur reculé à fond, il ne reste plus beaucoup d'espace aux jambes

Le siège conducteur reculé à fond, il ne reste plus beaucoup d’espace aux jambes

 

 

PLACES à l’ARRIERE

  • Assise…………………………………………………….: 9,3
  • Place pour les jambes………………………………: 8,6
  • Hauteur au pavillon……………………………………: 8,6
  • Confort général du siège……………………………: 9,5

 

 

 

 

C15

Avec 480 litres (selon ISO 3822), le volume du coffre de la nouvelle Classe C a encore progressé par rapport au modèle précédent. Il reste dans la moyenne du segment.

Conduite et motorisations.

Difficile de prendre en défaut la nouvelle Classe C sur la route.

Difficile de prendre en défaut la nouvelle Classe C sur la route.

D’ores et déjà en concessions, la Classe C est disponible au départ avec deux moteurs essence (C180 156 ch et C200 184ch) et un moteur diesel C220.  Un tout nouveau 1,6l diesel (136ch) viendra compléter l’offre dans un second temps. Les motorisations répondent aux normes Euro 6 qui vont entrer en vigueur.

Notre modèle d’essai était la C 220 BlueTEC équipée du 2,2 l diesel développant 125 kW (170 ch) couplé à la nouvelle boîte automatique 7G-TRONIC PLUS. En enfonçant le bouton du système Keyless Start et en position Drive, il ne faut que quelques secondes pour s’approprier la conduite de l’auto, tout en douceur, souplesse et confort de roulage évident. Le travail d’insonorisation est remarquable. Attention, les 170 ch vous rappelleront vite à l’ordre ! Le système stop and start complète l’équipement, tout comme l’inédite suspension pneumatique « Airmatic » qui offre, via un sélecteur, le choix entre quatre modes : « Confort », « ECO », « Sport » et « Sport + ».

Grâce à carrosserie hybride en aluminium l’auto pèse environ 70 kg de moins que le modèle conventionnel en acier. Le poids total du véhicule diminue même d’environ 100 kg. Cette conception permet de réduire la consommation de l’ordre de 20 %, un peu au dessus des chiffres annoncés (4,4l/100km) en utilisation réelle mixte pendant notre essai, sans perte de performances, avec un dynamisme et une agilité hors pairs.

  • Agrément moteur……………………………………: 9,8
  • Ressenti du toucher de route…………………..: 9,4
  • Agrément de conduite……………………………..: 9,7
  • Confort de l’amortissement a l’avant…………: 9,8
  • Confort de l’amortissement a l’arrière……….: 9,6
  • Acoustique moteur………………………………….: 9,9
  • Acoustique envers l’extérieur……………………: 9,8

 

Conclusion :

La nouvelle C devant le "pop up store" crée pour son lancement

La nouvelle C devant le « pop up store » crée pour son lancement

Equipée d’une profusion de technologies de sécurité actives et passives auxquelles la firme de Stuttgart nous a habitués, la nouvelle Classe C est incontestablement bâtie pour la route. Bien bâtie même ! Attirante, Connectée, luxueuse, efficiente, pleinement ancrée dans son temps, la nouvelle Classe C est incontestablement une réussite mais qui se paye au prix fort. Si le modèle essayé est accessible de base à tout de même 45 600€, les nombreuses options font grimper la note à 57 950€ ! Pas vraiment une voiture du peuple la nouvelle étoile de Mercedes Benz…

Scroll to top