Essai : SECMA F16

001Surprise au salon de la moto Paris 2011, la SECMA type »F16 » m’a impressionné par son look et ses caractéristiques.

Le rendez vous est pris et me voilà sur les routes du Nord afin de tester pour vous (bien sur) ce petit bijou conçu, étudié, construit entièrement en FRANCE, vous avez bien lu cher lecteur, 100% en France.

010

La partie construction sera développée dans la rubrique « Auto techno « .

Entrons dans le vif du sujet :

  • 560 kg
  • 105 cv
  • 148 Nm à 3750 trmn
  • De 0 à 100 km/h en 5,9 s
  • Vitesse 180 km/h
  • Non soumise à l’éco taxe

002

C’est suffisant pour trépigner d’impatience afin de piloter un bolide pareil!

005

Le modèle essayé a une capote, option obligatoire si vous désirez utiliser ce véhicule tous les jours.

011

Le cahier des charges est efficace :

  • Un châssis très bas
  • Des suspensions à double triangulation
  • Un moteur en position transversale et centrale
  • Le réservoir d’essence dans le châssis poutre

Toutes ces solutions techniques de recentrage des masses sont au service de la performance pure.

003

Après la visite des ateliers nous passons à l’essai sur route.

Il faut monter dans l’auto, c’est à dire debout et plonger en arrière dans le siège, je vous garantis l’effet compétition.

Contact , le bruit ainsi que les sensations de la mécanique arrière sans insonorisation dégage une ambiance et des débuts de frissons dans la colone vertébrale.

La « F16 » est équipée d’un moteur de série très domestiqué, puisqu’il s’agit d’une mécanique Renault 1,6 l 16 s de série.

Il est vrai que pour cette « F16 » avec son poids plume, rien ne sert d’avoir une mécanique plus puissante et surtout plus sophistiquée.

004

Tout est surprenant dans cet essai, on prend essai,on prend beaucoup de plaisir que ce soit en conduite très souple en ville, en conduite un peu plus nerveuse, ou en conduite presque extrême ( réalisé pendant cet essai par le pilote maison) .

Les accélérations sont sidérantes, à faire pâlir des véhicules extrêmement plus chers.

Ce « Funcar » est un vrai régal, l’agrément de conduite est à tous les niveaux.

La tenue de route est exemplaire, les accélérations sont de folie, en plus un look plus que sympa. D’ailleurs j’en suis tombé amoureux dès le salon de la moto 2011…….

Passons à l’intérieur:

Pas d’éléments inutiles, c’est du sobre. La planche de bord est couleur caisse/ Le combiné est central pour une conduite à droite ou à gauche. Le levier de vitesse est placé un peu haut pour plus de sensations. Rien n’a été laissé au hasard.

Un logement pour un auto radio est prévu. Mais à quoi bon, quand on pilote ce genre de bolide, la musique, on s’en passe très bien. Le bruit moteur étant l’essentiel !

009

Les sièges : possibilité d’option cuir couleur caisse, bon maintien, inclinés vers l’arrière pour une bonne position de conduite.

Pour le maintien latéral, la console centrale ainsi que les cotés de la caisse vous calent très bien.

Les enrouleurs de ceintures de sécurité sont au centre en haut des sièges.

 

01

Pour ce qui est de la fiabilité, la visite de l’atelier de réalisation et de montage me permet de dire que ce véhicule est plus que fiable, les matières premières sont de qualité, et très bien dimensionnés.

Laisser un commentaire

Essai : SECMA F16

001Surprise au salon de la moto Paris 2011, la SECMA type »F16 » m’a impressionné par son look et ses caractéristiques.

Le rendez vous est pris et me voilà sur les routes du Nord afin de tester pour vous (bien sur) ce petit bijou conçu, étudié, construit entièrement en FRANCE, vous avez bien lu cher lecteur, 100% en France.

010

La partie construction sera développée dans la rubrique « Auto techno « .

Entrons dans le vif du sujet :

  • 560 kg
  • 105 cv
  • 148 Nm à 3750 trmn
  • De 0 à 100 km/h en 5,9 s
  • Vitesse 180 km/h
  • Non soumise à l’éco taxe

002

C’est suffisant pour trépigner d’impatience afin de piloter un bolide pareil!

005

Le modèle essayé a une capote, option obligatoire si vous désirez utiliser ce véhicule tous les jours.

011

Le cahier des charges est efficace :

  • Un châssis très bas
  • Des suspensions à double triangulation
  • Un moteur en position transversale et centrale
  • Le réservoir d’essence dans le châssis poutre

Toutes ces solutions techniques de recentrage des masses sont au service de la performance pure.

003

Après la visite des ateliers nous passons à l’essai sur route.

Il faut monter dans l’auto, c’est à dire debout et plonger en arrière dans le siège, je vous garantis l’effet compétition.

Contact , le bruit ainsi que les sensations de la mécanique arrière sans insonorisation dégage une ambiance et des débuts de frissons dans la colone vertébrale.

La « F16 » est équipée d’un moteur de série très domestiqué, puisqu’il s’agit d’une mécanique Renault 1,6 l 16 s de série.

Il est vrai que pour cette « F16 » avec son poids plume, rien ne sert d’avoir une mécanique plus puissante et surtout plus sophistiquée.

004

Tout est surprenant dans cet essai, on prend essai,on prend beaucoup de plaisir que ce soit en conduite très souple en ville, en conduite un peu plus nerveuse, ou en conduite presque extrême ( réalisé pendant cet essai par le pilote maison) .

Les accélérations sont sidérantes, à faire pâlir des véhicules extrêmement plus chers.

Ce « Funcar » est un vrai régal, l’agrément de conduite est à tous les niveaux.

La tenue de route est exemplaire, les accélérations sont de folie, en plus un look plus que sympa. D’ailleurs j’en suis tombé amoureux dès le salon de la moto 2011…….

Passons à l’intérieur:

Pas d’éléments inutiles, c’est du sobre. La planche de bord est couleur caisse/ Le combiné est central pour une conduite à droite ou à gauche. Le levier de vitesse est placé un peu haut pour plus de sensations. Rien n’a été laissé au hasard.

Un logement pour un auto radio est prévu. Mais à quoi bon, quand on pilote ce genre de bolide, la musique, on s’en passe très bien. Le bruit moteur étant l’essentiel !

009

Les sièges : possibilité d’option cuir couleur caisse, bon maintien, inclinés vers l’arrière pour une bonne position de conduite.

Pour le maintien latéral, la console centrale ainsi que les cotés de la caisse vous calent très bien.

Les enrouleurs de ceintures de sécurité sont au centre en haut des sièges.

 

01

Pour ce qui est de la fiabilité, la visite de l’atelier de réalisation et de montage me permet de dire que ce véhicule est plus que fiable, les matières premières sont de qualité, et très bien dimensionnés.

Scroll to top