Dossier techno Mercedes CLA

Mercedes-Benz CLACommençons par l’aérodynamique de cette voiture. Avec une valeur Cx de 0,22 sur la 180 Blue EFFICIENCY commercialisée en juin et Cx de 0,23 sur le reste de la gamme, Mercedes se place en tête des véhicules de série sur ce plan là.

 

 

 

Cela favorise une moindre consommation de carburant de façon plus efficace.

Ce Cx est le résultat de nombreuses optimisations :

  • Le faible déport des montants avant
  • Les boîtiers de rétroviseurs
  • L’aérodynamisme des jantes en alliage
  • Les déflecteurs dentés des passages de roues AV/AR
  • L’habillage de grande dimension du plancher principal
  • Le carénage de la zone de l’essieu arrière
  • Le silencieux arrière prolongé par le diffuseur

Mercedes-Benz CLA

La caisse a fond très plat.

On visualise bien l’écoulement de l’air sur la caisse, sur l’arrière et également, ce qui est loin d’être négligeable, sous le véhicule.

  • En vert la traînée normale
  • En orange, le ralentissement
  • En rouge l’appui de la traînée
  • En bleu la turbulence

 Techno CLA 029

 

  1. Déflecteur avant
  2. Déflecteurs dentés des passages de roues
  3. Aérodynamisme des jantes alliage
  4. Plancher à fond plat
  5. Déflecteur arrière
  6. Diffuseur arrière
  7. Silencieux optimisé
  8. Couverture triangle de suspension arrière
  9. Couverture berceau arrière
  10. Couverture sous moteur

La protection en cas de chocs de face ou latéral est assurée par l’adoption de différentes qualités d’acier. La force du choc se repartie le long de la caisse que ce soit en choc frontal ou latéral.

L’essieu avant

  • Pseudo Mc Pherson avec jambe de force et bras transversal, ressort hélicoïdaux, amortisseur à gaz et barre stabilisatrice.

L’essieu arrière

  • Essieu à 4 bras, ressort hélicoïdaux, amortisseur à gaz et barre stabilisatrice.

L’essieu arrière peut accueillir la transmission intégrale 4MATIC proposée en option et bien sur  de série sur la future AMG.

Mercedes-Benz CLA

 

La voiture est équipée de série

  • D’airbags conducteur passager avant
  • Un airbag genou pour le conducteur
  • De grands airbags thorax et bassin logés dans les sièges afin de protéger la zone de la poitrine, du ventre et du bassin
  • D’airbags rideaux s’étendant sur les deux rangées de sièges jusqu’au triangle du montant avant, les airbags rideaux protègent la tête des occupants en cas de choc latéral et contribuent également à éviter l’éjection en cas d’accident.

Les airbags conducteur et passager avant fonctionnent sur deux niveaux selon la gravité calculée de la collision.

  1. Dans un premier temps, le générateur de gaz remplit l’airbag à 80 % (conducteur) ou 60 % (passager avant).
  2. Si le système prévoit une gravité accrue, le deuxième niveau du générateur de gaz est activé et l’airbag est rempli à une pression plus élevée.

Des airbags latéraux arrière sont disponibles en option.

Mercedes-Benz CLA

Sur cette vue, le flux d’air dans l’habitacle, il est canalisé sous les sièges avant, en direction des places arrière.

Mercedes-Benz CLA Attention Assistant 2013

 

L’aide au Parking Active (APA) proposée en option sur la Classe CLA est une évolution du système PARKTRONIC disponible dans d’autres gammes (voir dossier techno CLA). Douze capteurs à ultrason logés dans les pare-chocs avant et arrière mesurent les espaces de stationnement potentiels dans le sens longitudinal et transversal, à gauche et à droite de la chaussée. La recherche s’effectue par défaut du côté droit ; pour procéder à une recherche du côté gauche, le clignotant doit être activé du côté gauche. Quand un emplacement approprié est identifié, le conducteur peut activer l’aide au stationnement automatique sur le panneau de commande du volant multifonctions, après avoir immobilisé le véhicule et enclenché la marche arrière. Le système calcule alors une trajectoire adaptée ne nécessitant au maximum que sept manoeuvres pour garer la voiture. Le conducteur est assisté pendant ses manoeuvres de stationnement par la direction électromécanique ; l’accélération, le freinage et le passage des rapports restent toutefois de son ressort. La vitesse est limitée à 10 km/h pendant toute la procédure. Le système aide aussi le conducteur à se garer dans des virages de faible rayon.

La sous-fonction de sortie automatique des places de stationnement constitue une nouveauté. Alors que jusqu’à présent, le véhicule pouvait être inséré dans un créneau avec l’Aide au Parking Active (APA), il peut dorénavant aussi en être sorti dans le sens correspondant au clignotant. Pour cela, le conducteur doit enclencher la marche arrière et actionner le clignotant pour pouvoir activer la fonction de sortie automatique sur le panneau de commande du volant multifonctions. Là encore, le conducteur doit alors actionner lui-même les pédales d’accélérateur et de frein ainsi que le levier de vitesses. Dès que le véhicule est positionné suffisamment en biais pour pouvoir sortir de la place de stationnement en une seule manœuvre rectiligne, les roues sont redressées et la procédure s’achève. Le conducteur reprend en charge la direction. Le processus de sortie de la place de stationnement prend fin au plus tard quand le véhicule se trouve à 45° par rapport à sa position de départ.

Tags:  

Laisser un commentaire

Dossier techno Mercedes CLA

Mercedes-Benz CLACommençons par l’aérodynamique de cette voiture. Avec une valeur Cx de 0,22 sur la 180 Blue EFFICIENCY commercialisée en juin et Cx de 0,23 sur le reste de la gamme, Mercedes se place en tête des véhicules de série sur ce plan là.

 

 

 

Cela favorise une moindre consommation de carburant de façon plus efficace.

Ce Cx est le résultat de nombreuses optimisations :

  • Le faible déport des montants avant
  • Les boîtiers de rétroviseurs
  • L’aérodynamisme des jantes en alliage
  • Les déflecteurs dentés des passages de roues AV/AR
  • L’habillage de grande dimension du plancher principal
  • Le carénage de la zone de l’essieu arrière
  • Le silencieux arrière prolongé par le diffuseur

Mercedes-Benz CLA

La caisse a fond très plat.

On visualise bien l’écoulement de l’air sur la caisse, sur l’arrière et également, ce qui est loin d’être négligeable, sous le véhicule.

  • En vert la traînée normale
  • En orange, le ralentissement
  • En rouge l’appui de la traînée
  • En bleu la turbulence

 Techno CLA 029

 

  1. Déflecteur avant
  2. Déflecteurs dentés des passages de roues
  3. Aérodynamisme des jantes alliage
  4. Plancher à fond plat
  5. Déflecteur arrière
  6. Diffuseur arrière
  7. Silencieux optimisé
  8. Couverture triangle de suspension arrière
  9. Couverture berceau arrière
  10. Couverture sous moteur

La protection en cas de chocs de face ou latéral est assurée par l’adoption de différentes qualités d’acier. La force du choc se repartie le long de la caisse que ce soit en choc frontal ou latéral.

L’essieu avant

  • Pseudo Mc Pherson avec jambe de force et bras transversal, ressort hélicoïdaux, amortisseur à gaz et barre stabilisatrice.

L’essieu arrière

  • Essieu à 4 bras, ressort hélicoïdaux, amortisseur à gaz et barre stabilisatrice.

L’essieu arrière peut accueillir la transmission intégrale 4MATIC proposée en option et bien sur  de série sur la future AMG.

Mercedes-Benz CLA

 

La voiture est équipée de série

  • D’airbags conducteur passager avant
  • Un airbag genou pour le conducteur
  • De grands airbags thorax et bassin logés dans les sièges afin de protéger la zone de la poitrine, du ventre et du bassin
  • D’airbags rideaux s’étendant sur les deux rangées de sièges jusqu’au triangle du montant avant, les airbags rideaux protègent la tête des occupants en cas de choc latéral et contribuent également à éviter l’éjection en cas d’accident.

Les airbags conducteur et passager avant fonctionnent sur deux niveaux selon la gravité calculée de la collision.

  1. Dans un premier temps, le générateur de gaz remplit l’airbag à 80 % (conducteur) ou 60 % (passager avant).
  2. Si le système prévoit une gravité accrue, le deuxième niveau du générateur de gaz est activé et l’airbag est rempli à une pression plus élevée.

Des airbags latéraux arrière sont disponibles en option.

Mercedes-Benz CLA

Sur cette vue, le flux d’air dans l’habitacle, il est canalisé sous les sièges avant, en direction des places arrière.

Mercedes-Benz CLA Attention Assistant 2013

 

L’aide au Parking Active (APA) proposée en option sur la Classe CLA est une évolution du système PARKTRONIC disponible dans d’autres gammes (voir dossier techno CLA). Douze capteurs à ultrason logés dans les pare-chocs avant et arrière mesurent les espaces de stationnement potentiels dans le sens longitudinal et transversal, à gauche et à droite de la chaussée. La recherche s’effectue par défaut du côté droit ; pour procéder à une recherche du côté gauche, le clignotant doit être activé du côté gauche. Quand un emplacement approprié est identifié, le conducteur peut activer l’aide au stationnement automatique sur le panneau de commande du volant multifonctions, après avoir immobilisé le véhicule et enclenché la marche arrière. Le système calcule alors une trajectoire adaptée ne nécessitant au maximum que sept manoeuvres pour garer la voiture. Le conducteur est assisté pendant ses manoeuvres de stationnement par la direction électromécanique ; l’accélération, le freinage et le passage des rapports restent toutefois de son ressort. La vitesse est limitée à 10 km/h pendant toute la procédure. Le système aide aussi le conducteur à se garer dans des virages de faible rayon.

La sous-fonction de sortie automatique des places de stationnement constitue une nouveauté. Alors que jusqu’à présent, le véhicule pouvait être inséré dans un créneau avec l’Aide au Parking Active (APA), il peut dorénavant aussi en être sorti dans le sens correspondant au clignotant. Pour cela, le conducteur doit enclencher la marche arrière et actionner le clignotant pour pouvoir activer la fonction de sortie automatique sur le panneau de commande du volant multifonctions. Là encore, le conducteur doit alors actionner lui-même les pédales d’accélérateur et de frein ainsi que le levier de vitesses. Dès que le véhicule est positionné suffisamment en biais pour pouvoir sortir de la place de stationnement en une seule manœuvre rectiligne, les roues sont redressées et la procédure s’achève. Le conducteur reprend en charge la direction. Le processus de sortie de la place de stationnement prend fin au plus tard quand le véhicule se trouve à 45° par rapport à sa position de départ.

Scroll to top