lamborghini

Lamborghini Egoista

lamborghini egoista001

Pour fêter les cinquante ans de la marque, et après la radicale « Venono », Lamborghini nous présente une monoplace , l’Egoista.

 

 

 

Comme lors de la conception de toute Lamborghini, le mot d’ordre est simple :

  • Conduite pure
  • Plaisir
  • Performances pures
  • Style au delà des limites

lamborghini egoista002

Cinquante ans de voiture hors normes, mais l’inspiration est toujours tournée vers l’aviation. Cette fois ci, c’est l’hélicoptère « Apache », dont le cockpit peut être éjecté en cas d’urgence, qui motive la base de l’Egoista.

lamborghini egoista003

 Le design extérieur se caractérise par deux aspect fondamentaux : son architecture et les matériaux utilisés. L’avant est un profil stylisé d’un taureau prêt à charger cornes baissées.

lamborghini egoista006

La partie supérieur ne possède pas d’effet aérodynamique mais des rabats intégrés dans le profil de carrosserie. Ces rabats agissent en fonction des conditions de conduite.

Deux volets arrière s’activent automatiquement en fonction de la vitesse pour augmenter la stabilité et l’appui. Toute une série d’entrées et de sorties d’air permettent la ventilation du moteur V 10 de 600 cv.

lamborghini egoista005

Les jantes sont en matériaux  » antiradars » plats et rugueux avec des plaques en fibres de carbone pour l’aérodynamisme.

L’éclairage est traité plus comme un « avion » de route qu’un véhicule traditionnel. Des feux à LED détermine sa position sur la chaussée :

  • 2 feux blancs à l’avant
  • 2 feux rouges à l’arrière
  • 1 lumière rouge clignotante sur la partie supérieure de la queue
  • 2 autres lumières sur le toit, rouge à gauche et vert à droite

 

L’habitacle est très rationalisé avec une fonctionnalité poussée à l’extrême.

Le siège type course avec une ceinture de sécurité quatre points. Chaque bande est de couleur différente.

Le système conduite tête haute est une technologie très inspirée des avion de chasse.

Pour ouvrir le cockpit et quitter le véhicule, le conducteur doit :

  • Sortir le volant
  • Le poser sur la planche de bord
  • Ouvrir le dôme
  • Monter sur le siège
  • S’assoir à un endroit précis sur la gauche de la carrosserie
  • Pivoter les jambes à 180°

Cette manœuvre incontournable pour s’installer dans la bête est digne de TOP GUN.

 

Scroll to top